Pézenas

« Pézenas, ancienne et jolie petite ville avec tribunal de commerce, chambre et bourse de commerce, collège communal. Population : 7847 habitants.

Pissenae, Pissenacum, sur le territoire des Volces Tectosages est une ville ancienne et renommée, au temps de Pline le Naturaliste, pour la beauté de ses laines. Elle jouissait du droit latin. Pézenas était une châtellenie dépendante de la vicomté de Béziers. Elle possédait une commanderie des Templiers. Simon de Montfort s’en empara et la céda à Raymond de Cahors en 1211. Saint Louis en fit l’acquisition en 1261. Le roi Jean l’érigea en comté, en 1361, pour Charles d’Artois. Elle fut ravagée par une compagnie de routiers au commencement du XVe siècle. Plus tard, elle devint une dépendance de la maison de Montmorency.

Escalier Malibran

Escalier Malibran

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette ville est agréablement située au confluent de la Peyne et de l’Hérault, dans un riant et fertile bassin, où les champs cultivés, les vergers, les jardins et les verts bocages se découvrent de tous côtés. De la plate-forme de son ancien château on jouit d’une vue délicieuse sur la petite rivière de Peyne, qui coule sous ses murs et va se jeter dans l’Hérault, à travers de riantes prairies. Pézenas est renommée pour la salubrité de l’air qu’on y respire ; son territoire, anciennement bouleversé par des feux souterrains, offre, dans une étendue de plus de trois lieues  de rayon, des cratères et des masses énormes de basalte»

Guide pittoresque du voyageur en France. Route de Paris à Perpignan traversant les départements du Gard, de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées Orientales. Département de l’Hérault. Firmin Didot, Paris, 1835.