Mardi 22 mars 2016 à 20h30 – PEZENAS – L’ILLUSTRE THEÂTRE 22 Avenue de la gare du midi – L’Apologie de Socrate (traduit de Platon)

apologiesocrate160322PEZENAS – L’ILLUSTRE THEÂTRE 22 Avenue de la gare du midi – BP 115 – 34120 Pézenas
Mardi 22 mars 2016 à 20h30  L’Apologie de Socrate (traduit de Platon)
Avec Francis Mateo et Gérard Mascot Mise en scène Marie Ange Mathieu Régie générale Jacques Mathieu
Conseillère philosophique : Janine Montanguon Costumes Stéphanie Sanchez
Production Cie des Amis de Platon
Une magnifique soirée ou l’on retrouve avec délices les dialogues de Platon magnifiés par les deux comédiens,Gérard et Francis, habités par les personnages auxquels ils donnent vie depuis de nombreuses années.. nous faisant partager ainsi toutes les palettes de l’émotion à travers la beauté des mots, peut-être « divinement » inspirés par Melpomène , muse du théâtre et de la tragédie ou par Polymnie, muse du beau parler…. Les derniers irréductibles ont partagé le pot de l’amitié ..le champagne est venu à bout de la retenue à fêter la condamnation à mort de Socrate…mais au fait y avait il du champagne à Athènes? (fg)
160322itapologiesocratefg-18- Platon, grand admirateur, rapporte les plaidoyers de Socrate lors de son procès en -399 à Athènes qui déboucha sur sa condamnation à mort. Socrate, philosophe qui passe sa vie à essayer de « persuader qu’avant le soin du corps et des richesses, avant tout autre soin, est celui de l’âme et de son perfectionnement », doit répondre aux trois chefs d’accusation déposés contre lui : corruption de la jeunesse, non-reconnaissance de l’existence des dieux traditionnels athéniens, et introduction de nouvelles divinités dans la cité. Socrate se défend devant les juges, composant le Tribunal de la Cité d’Athènes, Il parle seul dans ce long monologue seulement interrompu par le contre-interrogatoire de Meletos mais il semble qu’il est bien condamné par avance et qu’il le sait !. Socrate est condamné à mort par 30 voix. Fier, méprisant, il refuse de demander une peine alternative considérant que c’est indigne d’un homme, il refuse de supplier les juges, n’envisage pas le bannissement. Acerbe ,il prédit un avenir mauvais à Athènes qui se prive en le condamnant injustement de celui qui pouvait rendre la cité heureuse. Rassurant, à ceux des juges qui s’étaient prononcés pour son acquittement, il leur annonce que ce qui lui arrive est un bien, car aucun tort ne sera fait à son âme, il vaut mieux subir une injustice que de la pratiquer ! Socrate ne montre aucune inquiétude devant la mort physique de toutes façons inéluctable, puisqu’il mourra l’âme digne et fière en victime triomphante du mal : l’iniquité (fg)
mamathieu2014Marie-Ange Mathieu, Agrégée de Philosophie « Laissons Socrate parler directement à ses juges, comme Platon lui-même voulait qu’on l’entende…
Sans doute l’admiration qu’à Platon pour Socrate transparait dans ce discours bien nommé, mais, outre les 501 juges qui allaient décider de son sort, de nombreux athéniens, amis et ennemis, et curieux, témoignent de l’exactitude de ce qui s’est passé… Et Platon, cette fois, y était…Une cause, là, est défendue : celle du philosophe, malmené dans des conditions de vie qui lui sont contraires, et qui précisément le forcent à parler…Un grand texte ne se reconnait-il pas à ce qu’en dépit des barrières du temps, des langues et des lieux, il fait toujours frémir et penser ? Platon… Pour rappeler que la philosophie relève d’un désir de mieux connaître et de mieux agir… Et le théâtre… Pour rappeler qu’il est une « rencontre »…
Sous le haut patronage de L’institut Grec et du Centre de Recherches sur la Pensée Antique de l’Université de Paris IV Sorbonne, du Groupe Interdisciplinaire du Théâtre Antique de l’Université Paul Valéry de Montpellier, de l’Association des Professeurs de Philosophie de l’Académie de Montpellier et de Connaissance Hellénique.
L’illustre Théâtre – 22 Avenue de la gare du midi – BP 115 – 34120 Pézenas adm@illustretheatre.com Réservations Contact :04 67 980 991
L’illustre théâtre est soutenu par la Ville de Pézenas, la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, le Conseil Général de l’Hérault et le Conseil Régional Languedoc-Roussillon.160322itapologiesocratefg-01160322itapologiesocratefg-02 160322itapologiesocratefg-03 160322itapologiesocratefg-04 160322itapologiesocratefg-05 160322itapologiesocratefg-06 160322itapologiesocratefg-07 160322itapologiesocratefg-09 160322itapologiesocratefg-10 160322itapologiesocratefg-11 160322itapologiesocratefg-12 160322itapologiesocratefg-13 160322itapologiesocratefg-14 160322itapologiesocratefg-15 160322itapologiesocratefg-16 160322itapologiesocratefg-17 160322itapologiesocratefg-19 160322itapologiesocratefg-20 160322itapologiesocratefg-21 160322itapologiesocratefg-22 160322itapologiesocratefg-23 160322itapologiesocratefg-24 160322itapologiesocratefg-25 160322itapologiesocratefg-26 160322itapologiesocratefg-27 160322itapologiesocratefg-28 160322itapologiesocratepb-04 (2site) 160322itapologiesocratepb-10site 160322itapologiesocratepb-15site 160322itapologiesocratepb-18site 160322itapologiesocratepb-22site 160322itapologiesocratepb-24site 160322itapologiesocratepb-29site 160322itapologiesocratepb-31site 160322itapologiesocratepb-01site

Poster une réponse :

*



*

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs marqués * sont requis*