Rencontres 2018

RENCONTRES 2018 à venir

Les Amis de Pézenas vous invitent à venir les retrouver pour assister à différentes manifestations qu’ils organisent :

 

adpconfhda17-18marquepage-02adpconfhda17-18marquepage-03

Les Amis de Pézenas vous proposent Conférences d’Histoire de l’Art – 22ème année – Cycle 2017-2018

 Marque page des Conférences d’Histoire de l’Art 2017-2018

*Entrée libre pour les adhérents de l’association « Amis de Pézenas » (5 euros pour les non-adhérents)
180426toulouse-lautrec-affiche1891Jeudi 26 Avril – 15 h. ThéâtreH. de Toulouse-Lautrec, (1864-1901), Un provincial dans le tourbillon de Paris par Dominique Lemaitre-Mory, graveur d’estampes
toulouse-lautrecDans le cycle de conférences d’Histoire de l’Art proposé par “Les Amis de Pézenas” pour la 22ème année, Dominique Lemaitre-Mory, graveur d’estampes nous fera entrer dans l’univers de cet artiste né d’une des familles les plus nobles du Sud de la France.
Infirme dès l’adolescence, Henri de TOULOUSE-LAUTREC commença à dessiner et à peindre son environnement familial puis décidant d’être un artiste-peintre il monta à Paris où il se rua vers les plaisirs des spectacles de cirques et de cabarets avant de se plonger dans la nuit des maisons closes. De ces expéditions il rapporta des dessins pris sur le vif, des peintures, lithographies et affiches colorées mettant en lumière ces plaisirs et leurs revers tristes.toulouse-lautrec-signature

 

Jeudi 7 Juin – 15h.  ThéâtreVersailles : Un rêve devenu réalité par Dominique Lemaitre-Mory, graveur d’estampes

 

 

 

rondele-michelle-lafilledemirette-2018
avec LES AMIS DE PEZENAS Rencontre littéraire animée par Nicole Cordesse
Samedi 28 avril –15H- Salle Bonnafous-
Rencontre avec Michelle Barthes-Rondelé qui présentera son livre “La fille de la Mirette”
pour un Moment de mémoire en présence de Claude Alranq, conteur occitan.
Préface de Claude Alranq: “Une enfance, on s’en souvient peu ou prou, mais elle est toujours le socle d’une vie…. Entre ce pays originel et ses souvenirs familiaux, Michelle mène l’ethnographie des racines et la poésie du cœur; un mémorial d’autant plus sensible qu’il témoigne de la génération qui emportera avec elle l’histoire inséparable du “pais baissol… et du pais gavach”, de la plaine méditerranéenne et la montagne languedocienne…”
prix du livre 13 € dont 4 € qui seront reversés à la Recherche Contre le Cancer pour chaque livre vendu.

 

 

librairiedomensdomens20110918 domensedit

EDITIONS DOMENS  en partenariat avec LES AMIS DE PEZENAS
Rencontre littéraire animée par Nicole Cordesse
4 mai 2018 16h Ateliers Domens – autour de Jean d’Ormesson
d'ormesson-jean2007Jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, né le 16 juin 1925 à Paris et mort le 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain, journaliste et philosophe français.
Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages, allant de grandes fresques historiques imaginaires (La Gloire de l’Empire, 1971) aux essais philosophiques dans lesquels il partage ses réflexions sur la vie, la mort ou l’existence de Dieu (Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016). Il devient membre de l’Académie française en 1973.
Il travaille durant des années au journal Le Figaro, notamment comme directeur général. Il est très présent dans des émissions télévisées littéraires ou plus généralistes, où il est régulièrement invité pour son érudition et son art de la conversation.
Jean d’Ormesson est élu à l’Académie française le 18 octobre 1973, au fauteuil 12, face à Paul Guth, succédant à Jules Romains mort l’année précédente. Il y est élu un mois après la mort de son oncle Wladimir d’Ormesson (décédé le 15 septembre), qui occupait le fauteuil 13 de l’Académie française
Il fait campagne pour défendre la réception sous la coupole de Marguerite Yourcenar, la première femme admise à l’Académie en 1980; il répond à son discours de remerciement en 1981 et reçoit également Michel Mohrt en 1986 et Simone Veil le 18 mars 2010.
Il était le benjamin de l’Académie française à son entrée. À sa mort, il en était le doyen d’élection et le vice-doyen d’âgeN depuis la mort de Michel Déon un peu moins d’un an auparavant.

 

 

 

180503albi-photo
Jeudi 3 mai 2018
Sortie à la découverte d’Albi avec LES AMIS DE PEZENAS
55 PERSONNES – 3 GUIDES
PROGRAMME
06h30 : Rendez-vous à la gare routière à Pézenas et départ en car vers Albi
10h00 : Visite guidée du Musée Toulouse-Lautrec. (Peintre natif d’Albi, (1864-1901). Installé dans l’ancien palais épiscopal de la Berbie, il a bénéficié d’une rénovation majeure et d’une nouvelle scénographie pour sa réouverture en 2012. Il possède une importante collection des œuvres du peintre.
12h00 :  Repas dans un restaurant de la ville historique
14h00-16h00 : Visite guidée du centre historique découverte de son histoire et de ses monuments : La Cathédrale Sainte-Cécile, chef d’œuvre du gothique méridional (XIIIe-XVe S.), avec ses fresques de la voûte  qui dominent celle du Jugement Dernier…Le chœur des chanoines a été restauré et ouvert au public fin 2015. Dans les quartiers anciens, le Pont-Vieux (XIème S.), la collégiale et le cloître Saint-Salvi (XIIème S.), les maisons médiévales, les hôtels particuliers Renaissance, marqueurs de l’âge d’or du pastel, et les grands travaux d’urbanisme du XIXème au XXIème siècle.
17h00 : Départ vers Pézenas pour une arrivée vers 20h00
***************************************************************************
Prix : 60 euros : Il comprend : le voyage en car, les visites, le repas de midi.
*Inscriptions au musée le mercredi 28 Mars à partir de 14h (Effectif minimum 40).
***************************************************************************
Nom :                                    Prénom :                                                      Tél :
Adresse :                                                                                        Mail :
Nombre de personnes : (Maximum: 2 par personne)   Total :          X         =
Chèque au nom des « Amis de Pézenas »

 

 

 

180510confrerie

Jeudi 10 Mai 2018 : 40e Chapitre

Programme
10h30 : Rendez-vous :Musée de Vulliod-Saint Germain Départ en cortège, accompagné par « les Fadas », vers le théâtre, Rue Henri Reboul
11h00 : Cérémonie d’intronisation*
13h00 : Repas avec animation musicale au Domaine-Château de Fondouce – « Le domaine Fondouce est situé aux portes de Pézenas, sur la route départementale n° 13 qui conduit à Roujan, après le domaine Saint-Julien et près du ruisseau l’Eriège ou l’Euriège, dénommé aujourd’hui « ruisseau de Riège ou de Rièges ». Cette route était autrefois appelée : route départementale de Castres à Agde »… (Extrait d’un article de « L’Ami de Pézenas » n°82-Fondouce :Unemaison des champs…) Depuis 1988, Jean-Claude et Henriette Magnienen sont les propriétaires qui nous accueillent aujourd’hui.
*La présence des convives à la cérémonie d’intronisation est vivement souhaitée.
Animation musicale : Vincent Alary accompagné au piano par Sabine Liguori-Delmas
Menu du repas*
Petits Pâtés de Pézenas, Salade avec jambon serrano, œuf poché et croûton de chèvre, Filet de rascasse aux rosés des près et oseille, Trou normand, Mitonnée de joue de bœuf à l’ancienne et sa garniture de petits oignons glacés, Pélardon grillé au miel et salade de mesclun, Entremêt poire caramel et coulis de framboise, Café, Vins du Château de Fondouce – *Traiteur « Le Thélème »
**************************************************************************
Papillon à détacher et à renvoyer avec votre chèque à l’ordre des Amis de Pézenas
B.P. 36 – 34120 Pézenas ou au Musée de Vulliod-Saint Germain.
M. Mme : ……………………………………. tél :
Prix du repas : 30€ X ………….. personnes = …………..€
Attention : Le nombre de places étant limité, clôture des inscriptions le 29 Avril
dernier délai (aucune inscription ne sera prise après cette date)
Pour tous renseignements complémentaires: Françoise LOUBET-CAUDET : 04 67 98 27 27( à partir de 18h00)
adp2017-mercredisdelorgue-photoadp2017-mercredisdelorgue-sponsors
Samedi 12 mai 2018 à 17h Collégiale Saint-Jean Jour de l’orgue en France
ORGUE LOUANGE – ORGUE DE FÊTE avec Pierre NICOLAS, organiste

 

musee-expo2018-moliereensescostumesVendredi 18 mai 2018 à 18h  Inauguration de l’Exposition 2018
MOLIERE EN SES COSTUMES DE JEAN VILAR A CHRISTIAN LACROIX
maladeimaginaireit130802-03
Ouverture par Gérard Mascot et Flore Padiglione avec un extrait du Malade Imaginaire de Molière (le poumon…vous dis-je..)

 

Pézenas  Musée de Vulliod-Saint-Germain
19 mai 2018 à 20h30 et 21h45
Nuit des Musées avec 2 concerts identiques en accord avec l’exposition  » Molière en ses costumes de jean Vilar à Christian Lacroix »
vancotthemphotovandyck1cahagne-alain-clavecin
Ulrike Van Cotthem, soprano, accompagnée par Alain CAHAGNE , au clavecin
le musée sera ouvert jusqu’à 23h .

 

 

 

adp2017-mercredisdelorgue-photoadp2017-mercredisdelorgue-sponsors
Un peu d’histoire  pour l’orgue de la Collégiale Saint-Jean
Construit en 1757-1759 par le piscénois Jean-François L’EPINE et restauré en 1853 par Aristide CAVAILLÉ-COLL, l’instrument est doté d’un buffet magnifique, de style Louis XV, classé monument historique en 1907, restauré en 1994. par Daniel Birouste.
Tel qu’il sonnait à ses heures de gloire , Le grand orgue de la Collégiale Saint-Jean fut construit de 1757 à 1759 par un jeune facteur d’orgue Jean-François L’Epine, soutenu par l’expert Dom Bedos de Celles. Par son mariage, L’Epine fit souche à Pézenas où ses descendants vivent toujours. De son instrument on peut admirer le buffet de style Louis XV, de couleur bleu céleste et doré, classé monument historique en 1907. Au XIXe siècle, il fut l’objet d’importantes restaurations par Auguste Zeiger de Lyon en 1843, puis dix ans après, par Aristide Cavaillé-Coll, facteur d’orgue à Paris. Du travail de ce dernier il reste l’essentiel : la composition, 3 claviers manuels, un pédalier, tout le récit, le grand plein jeu, la plupart des anches du grand-orgue et de pédale. (38 jeux environ 2300 tuyaux)
Enfin de 1990 à 1996, l’Etat confia une nouvelle et dernière restauration à Daniel Birouste, facteur à Plaisance-du-Gers. Le buffet retrouva alors son aspect d’origine et la balustrade sa polychromie. Pour sa partie instrumentale, l’orgue se retrouve aujourd’hui tel qu’il sonnait en 1853, à ses heures de gloire. L’instrument est entretenu par le facteur d’orgues Charles Emmanuel Sarelot, Manufacture Languedocienne des Grandes Orgues à Lodève

A lire : « Le grand Orgue de la collégiale Saint-Jean » édité par « Les Amis de Pézenas ». Prix : 12,20 €

LES MERCREDIS DE L’ORGUE – COLLEGIALE SAINT-JEAN

Concerts gratuits – Libre participation au frais
organisés par Les Amis de Pézenas avec le soutien de l’Ensemble paroissial Saint-Roch en Piscénois, l’aide financière de la Ville de Pézenas et des caves Molières
 Mercredi 6 Juin 2018 17h  ORGAN DELIGHTS
Harry HITCHEN, organiste, chef de choeur, chef d’orchestre
Concert en partenariat avec l’Association de Jumelage Pézenas -Market-Drayton
Mercredi 18 Juillet 2018 à 21h30 ORGUE
Thomas GOWENS, organiste, adjoint à la Fourth Presbyterian Church of Chicago, Illinois (USA)

 

 Mercredi 25 Juillet 2018 à 21h30 ORGUE FIFRE GALOUBET TAMBOURIN PERCUSSIONS
Silvano RODI titulaire du grand orgue de l’église Sainte-Dévote de Monaco Principauté, François DUJARDIN, fifre, galoubet, tambourin, Sonia BORELLA, accompagnement aux tambours, tambourin basque, triangle et rossignol.

 

Mercredi 8 Aout 2018 à 21h30 ORGUE ET TROMPETTE
Christopher HAINSWORTH, orgue, Nicolas PLANCHON, trompette

 

Mercredi 22 Août 2018 à 21h30 ORGUE SAXOPHONE SOPRANO -DUA MA NON TROPPO
Alexandra BRUET, orgue, Pierre-Marie BONNAFOS, saxophone soprano

 

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE   COLLEGIALE SAINT-JEAN Dimanche 17 septembre 2018 à 17h -
ORGUE ET CLARINETTE
Laurent-Martin SCHMIT, orgue, Yaël BURGER , clarinette

 

 

 

 

 

LES EVENEMENTS PASSES EN 2018

 

 

librairiedomensdomens20110918 domensedit

EDITIONS DOMENS  en partenariat avec LES AMIS DE PEZENAS
gourmelon-yves-lettredelamiallemand-domensRencontre littéraire animée par Nicole Cordesse
13 avril 2018 16h Ateliers Domens  - Lettres de l’ami allemand d’Yves Gourmelon – Editions DOMENS 2018
- ISBN 978-2-35780-089-2 17 €
Yves Gourmelon, est metteur en scène, auteur, comédien et directeur de théâtre.
En 1981, il crée la Compagnie Théâtre au Présent, puis en 1987, il ouvre la salle du Nouveau Théâtre à Montpellier. De 1994 à 2005, il est directeur artistique du Chai du Terral –scène conventionnée arts mêlés- à Saint Jean de Védas où il mettra en scène de nombreux spectacles. Il est l’auteur de plusieurs pièces. Ce texte est son premier récit.

 

gourmelon-yves« Comment as-tu fait, ma mère, pour garder le silence toute ta vie sur ce qui a été sans doute ton seul grand amour ? comment as-tu fait pour te taire toute ta vie sur ces mois à Quiberon, dans ce réduit où les Allemands résisteront aux alliés jusqu’en mai 1945 ? Comment as-tu fait pour garder le silence sur ces mois de grossesse, dans cette bande de terre où l’on ne trouve plus rien à manger, ou alors à des prix prohibitifs ? »
Un homme, le narrateur, vient à Camaret, en Bretagne, pour y enterrer sa mère, Antoinette, morte à 98 ans, met de l’ordre dans la maison familiale après les obsèques. Il découvre les nombreuses lettres que recevait Antoinette d’un soldat allemand rencontré alors que les troupes du Reich occupaient la presqu’île de Crozon. Ce ne fut pas une banale aventure mais une véritable histoire d’amour, pendant presque 60 ans, entre Antoinette et Josef. Cette découverte bouleversante incite l’auteur à remonter le passé, à faire revivre l’histoire de ces années noires dans la région où il est né.

 

 

 

180413gourmelon-domens-01180413gourmelon-domens-02 180413gourmelon-domens-03 180413gourmelon-domens-04 180413gourmelon-domens-05

 

 

 

 

 Rencontres Littéraires animées par Nicole Cordesse 6 avril 2018 18h Salle Bonnafous  organisée par Les AMIS DE PEZENAS  Rencontre avec Jean Sagnes, auteur d’une « Petite Histoire de l’Occitanie »aux Editions Cairn.
sagne-jean-ecrivain
« Jean Sagnes est un historien français né le 5 avril 1938 à Saint-Thibéry. Il est un spécialiste de l’histoire contemporaine, notamment de la France et de l’histoire du Languedoc-Roussillon. Il a publié ou dirigé une quarantaine d’ouvrages et plus de 130 articles.
Né le 5 avril 1938 à Saint-Thibéry (Hérault), il a fait ses études secondaires au collège d’Agde (Hérault), puis a été étudiant à la faculté des lettres de Montpellier de 1957 à 1962. Agrégé d’histoire (1969), il est docteur de 3e cycle de l’Université Paul Valéry-Montpellier III (1976) et docteur d’État ès-lettres et sciences humaines de l’Université Paris VIII (1983).
D’abord professeur du second degré, il enseigne à l’Université de Perpignan de 1972 à 1998 comme assistant, maître-assistant, maître de conférences puis professeur. Président du Centre de recherche sur les problèmes de la frontière de l’Université de Perpignan (1986-1995), il a aussi été président du Centre d’histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon de l’Université Paul Valéry-Montpellier III (1989-1995).
De février 1992 à février 1997, il est président de l’Université de Perpignan2.
Il préside aussi, en 1995-1996, la Conférence académique des présidents d’université de l’académie de Montpellier. De 1985 à 1987, il a été membre élu du conseil national des universités (1985-1987).
Depuis 1998, à l’université de Perpignan Via Domitia, il est professeur émérite en même temps que membre du CRHISM (Centre de recherches historiques sur les sociétés méditerranéennes, équipe d’accueil 2984). Il fait partie du conseil de gestion de la Fondation de cette université depuis sa création en 2010.
Fondateur et responsable de la revue « Les cahiers de l’université de Perpignan » (1986-1992).
Fondateur des Presses Universitaires de Perpignan en 1992 (400 ouvrages parus).
Directeur de la collection « Perpignan-Archives-Histoire » (Archives communales de Perpignan) de 1991 à 1999 (7 ouvrages parus).
De 1999 à 2017, il a été directeur de la collection Univers de la France-Histoire des villes devenue Villes et territoires aux éditions Privat (Toulouse) (17 ouvrages parus).
Il a été responsable de la rédaction du Bulletin Du Centre d’histoire contemporaine du Languedoc méditerranéen et du Roussillon de l’Université Paul Valéry-Montpellier III, membre du comité de rédaction de la revue Les Annales du Midi (1994-1998) et membre du comité de rédaction de la revue Études héraultaises. » WIKIPEDIA

 

 

adpconfhda17-18marquepage-02adpconfhda17-18marquepage-03

Les Amis de Pézenas vous proposent Conférences d’Histoire de l’Art – 22ème année – Cycle 2017-2018

 Marque page des Conférences d’Histoire de l’Art 2017-2018

*Entrée libre pour les adhérents de l’association « Amis de Pézenas » (5 euros pour les non-adhérents)
180329adpconf-rouge-matisse
Jeudi 29 Mars – 15 h. Théâtre - Les couleurs des peintres : ROUGE par Francis Medina, agrégé de l’Université
Dans le cycle de conférences d’Histoire de l’Art proposé par “Les Amis de Pézenas” pour la 22ème année, Francis Medina Agrégé de l’Université nous montrera comment les peintres depuis l’Antiquité, ont utilisé toute la gamme de cette couleur primaire de l’éclat, symbole de la force vitale, de la passion et de l’ardeur amoureuse ou politique. Les artistes ont su aussi bien montrer la délicatesse du coquelicot au sein d’un paysage que l’acidulé de certains fruits dans une nature morte, le velouté confortable du rouge des théâtres ou l’harmonie joyeuse et festive des rues pavoisées…

 

 

 

 

 mediterraneevivanteThéâtre de Pézenas, rue Henri Reboul.
 en partenariat avec Coup de Soleil Languedoc-Roussillon et Les Amis de Pézenas
L’Association Méditerranée Vivante fondée par Edmond Charlot a le plaisir de vous convier
Vendredi 23 mars 2018, à 20h30,
Conférence de Jean-Paul Chagnollaud : Israël-Palestine la défaite du vainqueur ?
J.-P. Chagnollaud a été Professeur de Droit international et de science politique. Il est directeur de la revue Confluences Méditerranée et Président de l’Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen-Orient.
- également conférence à Montpellier le jeudi 22 mars à 18h30, à l’initiative de Coup de Soleil Espace Martin Luther King, 27 Bd Louis Blanc
Avec le soutien de la ville de Pézenas
Contact : mediterraneevivante@orange.fr – 06.85.40.93.16

 

180314adp-discours-charleux

 

 Théâtre historique de Pézenas – Rue Henri Reboul dans le cadre du Printemps des Poètes
Rencontre littéraire DISCOURS POÉTIQUES : Rencontre poétique organisée par Les Amis de Pézenas.
14 mars à 18h
charleux-philippe-03Lectures poétiques “Comme une nuée d’oiseaux” par Philippe Charleux accompagné à la guitare par Samuel Cauvel

 

o Prologue : Je suis un mot féminin…. 1’
o Etape 1 : Au commencement.
- Lucy, la femme verticale / Andrée CHEDID / extraits 8’40
o Etape 2 : Les éléments de la nature180314-charleux01
- Nostalgie du soleil / Josèphe O’BER / extrait de « Au gré du souffle » 2’30
- Le vent à Djémila / Albert CAMUS / extrait de Noces 4’30
- La grande chaleur / Claude ROY / extrait de « Le rivage des jours » 1’
o Etape 3 : Rencontres, relations
- 10 juin 1936 / Robert DESNOS / extrait de « Fortunes » 2’30
- Tu m’as si fort voulu vivant / Claude ROY / extrait de « Le rivage des jours » 0’30
- Les rues de la nuit / Claude ROY / extrait de « Le rivage des jours » 1’30
- Aux esseulés / Josèphe O’BER / extrait de « Au gré du souffle » 1’50180314-charleux02
- Un hémisphère dans la chevelure/ Charles Baudelaire 1’50
- Le satyre / Robert DESNOS/ extrait de « Fortunes » 6’30
o Etape 4 : l’artiste
- L’acte de peindre / Charles JULIET / extrait de « Rencontre avec Bran Van Velde 3’10
- Trouver la source / Charles JULIET / extrait de « Trouver la source » 3’20
- Le vent / Françoise ESCHOLIER / extrait de « Si l’éclair » 0’30
- Les mots / Claude ROY / extrait de « Le rivage des jours » 1’
o Etape 5 : les enfants
- Les poseurs de questions / Claude ROY/ extrait de « Le rivage des jours » 4’180314-charleux03
o Etape 6 : les actualités
- Les actualités / Michel BUTOR / extrait de « L’horticulteur itinérant » 3’30
o FIN
- L’homme qui n’y comprenait rien / Jean TARDIEU /extrait de « Monsieur, Monsieur » 1’50
au total : 49’40 d’ardeur

 

 

 

adpconfhda17-18marquepage-02adpconfhda17-18marquepage-03

 

 Marque page des Conférences d’Histoire de l’Art 2017-2018

*Entrée libre pour les adhérents de l’association « Amis de Pézenas » (5 euros pour les non-adhérents)
180307-Modersohn-BeckerJeudi 8 Mars – 15 h. Théâtre – Paula Modersohn-Becker, peintre d’avant-garde (1876-1907) par Yvette Medina, agrégée de l’Université
A l’occasion de la Journée de la Femme et dans le cycle de conférences d’Histoire de l’Art proposé par Les Amis de Pézenas pour la 22ème année, Yvette Medina Agrégée d’Histoire évoquera cette artiste allemande récemment découverte en France, à l’occasion d’une exposition au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris. Elle a été considérée par la critique comme la première artiste femme s’inscrivant comme Picasso , Van Gogh ou Gauguin dans la révolution de la peinture moderne.
Sa courte existence a produit une œuvre singulière, où se côtoient, portraits d’enfants, auto portraits, natures mortes aux couleurs chatoyantes, nus féminins témoignant du regard intense et de la recherche personnelle d’un nouveau mode d’expression

 

aula Modersohn-Becker, morte à 31 ans en 1907, était une immense peintre qui aimait Paris.

« L’immense peintre oubliée qu’a redécouvert le musée d’Art moderne de la Ville de Paris,  signait ses tableaux « PMB Se faisait appeler Paula Becker, Paula Becker-Modersohn ou Paula Modersohn-Becker, malheureuse en ménage et hésitant à divorcer dans un début de XXe siècle tellement machiste…  près de cent dix ans après sa mort, le musée d’Art moderne offre à Paula Modersohn-Becker (1876-1907), précurseur de l’expressionnisme, sa première rétrospective en France.

180307-Modersohn-Becker-02« On passe par toutes les couleurs, comme ses tableaux.  Malheureuse en ménage mais  douée en peinture, même si, de son vivant, elle n’a vendu que trois tableaux. Un travail  acharné elle a produit plus de 500 peintures en dix ans, une tous les quatre ou cinq jours l’année de ses chefs-d’œuvre, en 1906-1907,  avant de succomber à une embolie pulmonaire, dix-huit jours après la naissance de sa fille. En tombant, devant son mari, peintre plus académique qu’elle, et ses amis, son dernier mot a été « schade », « dommage ». Dommage parce qu’elle avait tant à peindre. Dommage parce qu’elle avait capturé tant de maternités, de bébés, et qu’elle-même n’en a pas profité.

C’est une tragédie, mais surtout un miracle. D’abord, être femme et peintre, à l’époque de Paula, cela ne se fait pas. Avant son mariage, ses parents l’obligent à un stage intensif de cuisine, car la jeune fille, déjà, ne veut entendre parler que de peinture. « A l’époque, c’était difficile. A Berlin, l’école nationale des Beaux-Arts a été interdite aux femmes jusqu’en 1919 », rappelle Julia Garimorth, commissaire de l’exposition.

Paula vient à Paris, seule, dix-sept heures de train depuis Brême, pour s’inscrire à des cours privés et vivre dans le Montparnasse de 1900, épicentre de la jeune peinture. Elle est « frappée par l’orage », écrit-elle, en découvrant Cézanne, puis Gauguin. Du premier, elle hérite le refus de l’anecdote, de l’ornementation inutile. Du second, la simplification des traits, la puissance de la couleur.

Le reste, elle le peint toute seule. On n’a jamais vu de tels portraits d’enfants qui n’ont rien d’enfantin, ces regards pas sages, francs, rêveurs. Paula est la première femme à se peindre nue. A saisir la nudité de jeunes mères et de leurs bébés, seins offerts, épuisées. Le quotidien de la vie, très loin de la peinture classique. « Elle a cassé les tabous avec ses représentations de mère à l’enfant aux antipodes des tableaux religieux de Madones. Comme elle était inconnue, elle expérimentait sans arrêt, sans crainte. Peut-être qu’un homme n’aurait pas pu montrer une telle intimité », ajoute Julia Garimorth.

Elle veut « synthétiser tout une vie en une seule image », dit la commissaire. »

« Paula Modersohn-Becker : l’Intensité d’un regard », 2016 , musée d’Art moderne de la Ville de Paris (XVI e), www.mam.paris.fr.

La romancière Marie Darrieussecq —  lui  a consacré une biographie passionnante, « Etre ici est une splendeur », a été conseillère sur l’expo. L’auteur du prix Médicis 2013, « Il faut beaucoup aimer les hommes », également psychanalyste, a découvert une reproduction d’un tableau de l’artiste : une femme et son bébé nus, endormis, sur un carton d’invitation à un colloque psy. Le début d’une fascination, de voyages en Allemagne, à Brême et Worpswede, un village de peintres, le Barbizon allemand, où Paula a commencé sa carrière — secrète, car elle n’exposait pas. Une vie romanesque, connue grâce au journal intime et aux lettres de Paula qui ont connu un grand succès en Allemagne après sa mort, mais n’ont jamais été traduites en français. La jeune artiste a été très proche du poète Rainer Maria Rilke. Il flirte avec Paula mais épouse sa meilleure amie.

« Etre ici est une splendeur. Vie de Paula M. Becker », de Marie Darrieussecq, P.O.L, 151 P., 15 €.

 (Texte à partir de l’article du quotidien Le Parisien 30 AVRIL 2016 )

 

 

 

 

l'imprimerie Domens et les Editions Domens à Pézenas

Librairie Domens

EDITIONS DOMENS en partenariat avec LES AMIS DE PEZENAS
Rencontres Littéraires animées par Nicole Cordesse
Mercredi 7 mars 2018 16h à l’occasion de la Journée des Droits de la femme – les femmes écrivains du 20ème siècle.

 

 

 

librairiedomensEDITIONS DOMENS
après la Parution LES BLOUSES GRISES d’André Nos (ISBN : 978-2-35780-084-7    20 e)
Rencontre à l‘Atelier DOMENS,  9 Février 2018 à 16h , Rencontre animée par Nicole Cordesse
nosandre-lesblousesgrises-domens2017 EN PARTENARIAT AVEC LES AMIS DE PEZENAS
Ce qui est présenté ici n’est ni un compte-rendu historique, ni une réflexion philosophique sur une époque aujourd’hui révolue, mais un témoignage sans prétention, subjectif évidemment sur l’expérience vécue par des jeunes gens, obligés par le seul hasard d’un concours, à cohabiter à une certaine époque de leur vie, dans le but de se préparer à exercer le difficile métier d’instituteur pendant trente-sept ans et demi.
Ils avaient de 15 à 18 ans à l’entrée ; après quatre années d’études et de formation ils se trouvaient, encore adolescents, devant une classe. Ce texte est écrit non pour qu’on les admire, qu’on les imite ou qu’on les plaigne, l’auteur l’adresse surtout à ses camarades et aux nombreux autres normaliens qui ont connu une telle expérience, non pour qu’ils pleurent sur leur passé mais pour qu’ils revivent un instant ces moments agréables et difficiles qu’ils ont vécus. L’homme moderne trouvera tout cela dépassé, ah, oui c’est vrai, il faudrait dire obsolète mais on peut se poser quelques questions (cela nous interpelle quelque part) quand l’homme devient peu à peu un objet internationalement préfabriqué (tout numérique).
André Nos
Pur produit de la Laïque, Ecole primaire publique de Montagnac, Cours complémentaire, Ecole normale de Montpellier, Faculté des Lettres de Montpellier, instituteur à Fraïsse-sur-Agout, Les Matelles, Mauguio (Hérault), professeur de Lettres aux lycées de Lodève et de Pézenas.

 

adpconfhda17-18marquepage-02adpconfhda17-18marquepage-03

 

 Marque page des Conférences d’Histoire de l’Art 2017-2018

*Entrée libre pour les adhérents de l’association « Amis de Pézenas » (5 euros pour les non-adhérents)
Jeudi 1er Février – 15 h. Théâtre – Pézenas et ses transformations urbaines au XIXème Siècle par Denis Nepipvoda, historien de l’art

 

 

*EXPOSITION Du jeudi 11 au dimanche 21 janvier Hôtel Flottes de Sébasan, place Gambetta « ICÔNES » de Myreille Audouin-Pons, icônographe
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h Vernissage mercredi 10 janvier à 18h en présence de l’artiste Entrée libre *

180111icones05 180111icones06 180111icones07 180111icones10 180111icones01 180111icones02 180111icones04 180111icones03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

adpchretiens-d'orient2017CHRETIENS D’ORIENT SEMAINE SOLIDAIRE ET D’INFORMATIONS   Cinéma, Conférences, Dîner de soutien, Table ronde, Concerts
Aidez-nous ici à les aider là-bas !
Organisé par l’association Béthanie Lumières d’Orient en partenariat avec la Paroisse Saint-Roch en Piscénois Paroisse Saint-Roch en Piscénois et Notre-Dame du Val d’Hérault, la Ville de Pézenas, le Ciné-Club Jean Renoir, les Amis de Pézenas
CINEMA Mardi 9 janvier, 20h30 Cinéma Le Molière « Et maintenant on va où ? » Film de Nadine Labaki (Liban-France 2011)
Avec Nadine Labaki, Yvonne Maalouf, Claude Baz Moussawbaa Proposé par le ciné-club “Jean Renoir” Tarif 5 € dans la limite des places disponibles *
CONFERENCE Mercredi 10 janvier, 15h Théâtre de Pézenas « Les Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire » conférence par Yvette Medina, agrégée de l’université.  Entrée libre *
adpconfchretiensdorient01Une actualité dramatique nous invite à tourner notre regard sur les Chrétiens d’Orient, fruits du premier foyer du christianisme, héritiers des splendeurs de Byzance et d’une histoire tourmentée face à l’Islam. De l’ Egypte à l’Irak , comme dans tout le Moyen-Orient, leurs communautés diverses et minoritaires jouent encore un rôle social important dans la vie de leurs pays. Pourront-elles résister à la tentation de l’exil quand le fanatisme et les guerres déciment leur population e détruisent leur patrimoine?

 

adpconficones01adpconficones02CONFERENCE Jeudi 11 janvier, 15h Théâtre de Pézenas  “L’art des Icônes : histoire, techniques et représentations” conférence par Francis Medina, agrégé de l’université.  Entrée libre*
Une icône « image » est une représentation de personnages saints dans la tradition chrétienne orthodoxe. Au-delà de son aspect artistique, cette peinture est d’abord dédiée à la gloire de Dieu.  L’icône possède donc un sens théologique profond qui la différencie de l’image pieuse. Elle est intégrée dans la catéchèse orthodoxe mais aussi dans celle d’autres églises orientales. En devenant objets de vénération pour les fidèles, la réalisation des icônes obéit, dès le VIIIe siècle, à des règles précises (sources d’inspiration stéréotypées, rigueur du trait, jeux des couleurs…)

 

*EXPOSITION Du jeudi 11 au dimanche 21 janvier Hôtel Flottes de Sébasan, place Gambetta « ICÔNES » de Myreille Audouin-Pons, icônographe
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h Vernissage mercredi 10 janvier à 18h en présence de l’artiste Entrée libre *

180111icones05 180111icones06 180111icones07 180111icones10 180111icones01 180111icones02 180111icones04 180111icones03

 

 

PERESABATER-180125ADPDINER180125adpchretiens-diner-complet(2)

TOMBOLA  1er prix une sculpture offerte par l’atelier d’art de Bethléem – monastère Notre-Dame de Pitié de Mougères (Caux), 2ème prix une icône réalisée par Myreille Audouin-Pons, icônographe – Les billets sont proposés au prix de 2 €.
* Il est possible de faire un don en plus du tarif proposé pour chaque rendez-vous. Libeller les chèques à l’ordre de l’association Béthanie-Lumière d’Orient. Les fonds collectés seront intégralement reversés à l’association « Béthanie – Lumières d’Orient » à destination du Collège espagnol de Jérusalem, du Collège Saint-Vincent de Paul d’Abbassieh au Caire et du Centre pour les jeunes d’Alep en Syrie.Merci pour votre générosité

 

 

 

TABLE RONDE Samedi 13 janvier, 16h Théâtre de Pézenas QUEL AVENIR ET QUELLE PRESENCE POUR LES CHRETIENS D’ORIENT ?
Echanges animés par le Père Patrice SABATER (Lazariste), en présence de MOUNIR ANASTASE ambassadeur de la Palestine auprès de l’Unesco, de Valérie RAULIN et Nathalie DUPLAN, journalistes indépendantes et écrivains, en présence d’Alain Vogel-Singer maire de Pézenas, et du Père Thierry Febvre, curé de la paroisse St-Roch en piscénois

ADP180113-tableronde-06ADP180113-tableronde-05 ADP180113-tableronde-04 ADP180113-tableronde-01

 

 

 

MESSE Dimanche 14 janvier, 10h30 Collégiale Saint-Jean à l’intention des Chrétiens d’Orient, avec la généreuse participation de Soeur Marie KEYROUZ, messe concélébrée par Monseigneur Pierre-Marie Carré, archevêque de montpellier, le père Thierry Febvre , duré de la paroisse et le père Patrick Sabater.

 

quatuorlucia04petite Pézenas – Théâtre Rue  Henri Reboul
Dimanche 14 janvier – 15h  Les Amis de Pézenas organisent le Concert du nouvel An – Quatuor Lucia
programme qui revisite les classiques de la musique espagnole, Manuel de Falla , Enrique Granado, Astor Piazzola…, et des grandes musiques de films, Ennio Morricone (Le Bon, la Brute et le Truand…), Vladimir Cosma (Le grand blond avec une chaussure noire…), Nino Rota (La strada, Amarcord…) John Williams…
Les Amis De Pézenas offriront la réception d’après concert.

 Présentation des artistes du Quatuor Lucia

 Les bénéfices du concert seront intégralement reversés au profit du Centre pour les jeunes d’Alep en Syrie.