Les amis de Pézenas

Samedi 29 février à 17h – Théâtre de Pézenas – CLIOGRAPHIE SOULAGES

cliographie2020 Théâtre de PézenasSamedi 29 février à 17h
Performance Artistique - » CLIOGRAPHIE SOULAGES »
Dans le cadre du centenaire de PIERRE SOULAGES
 » SOULAGES AU MIROIR DU JAPON  » par Yukako Matsui et Matthieu Séguéla
Gratuit – Entrée Libre
Évocation calligraphique, littéraire, historique et musicale de l’œuvre de Pierre Soulages au miroir du Japon. Un monde lointain dont l’esthétique, à la fois si proche et si distincte, dialogue depuis 1951 avec les toiles et les gravures du maître du noir. Les jardins de pierre, l’encre des avant-seguelamatthieugardes ou les reflets de laque sont mis en lumière par les mots et les images du peintre sous le pinceau de la calligraphe lors d’une performance artistique inédite en Occitanie.
190809cliographie-matsuiYukako Matsui, calligraphe japonaise, est de retour à Pézenas après le succès de sa dernière Cliographie en 2019 au théâtre de la Ville.
Matthieu Séguéla, historien, vient de faire paraître avec Michaël de Saint-Cheron : Soulages. D’une rive à l’autre (Actes Sud).
La calligraphe Yukako Matsui et l’historien Matthieu Séguéla ont développé depuis 2018 une collaboration artistique et intellectuelle mêlant l’esthétique de la calligraphie – shodô – à l’histoire – clio – des relations entre l’Occident et l’Orient. A l’occasion d’événements culturels au Japon ou en Europe, les deux intervenants offrent au public une manifestation d’un type dual et original. En première partie, Matthieu Séguéla évoque une personnalité ou un thème en lien avec le Japon dans le domaine de l’art, de la littérature ou de la diplomatie. Une iconographie importante, souvent inédite, accompagne le propos. En deuxième partie, Yukako Matsui intervient pour réaliser une performance calligraphique, musicalement accompagnée. Ses créations graphiques effectuées en direct sont traditionnelles ou abstraites selon son inspiration. De courts extraits de textes liés au thème sont lus entre chaque réalisation calligraphique par Yukako Matsui ou Matthieu Séguéla. A l’issue de la manifestation, un dialogue direct s’instaure avec le public qui peut venir admirer les œuvres qui viennent d’être crées sous ses yeux.
En lire plus

3, 10, 17, 24, 31 mars 2020 – Tous les mardis (sauf vacances scolaires) à partir du 17 septembre – Pézenas – Cinéma Le Molière – Cinéclub Jean Renoir

cineclubcinemalemoliereadpnl200114-cineclub-tarif-semestre2

 

 

 

Cinéclub Jean Renoir de Pézenas

 

Mardi 3 Mars 20h30 “Umrika” Un film de Praschant Nair (Inde 2015) Avec Suraj Sharma, Tony Revolori, Prateik Babbar (105mn)
Mardi 10 Mars 20h30 “La permission” Un film de Soheil Beiraghi (Iran 2018) Avec Baran Kosari, Amir Jadidi, Sahar Dowlatshahi (88mn)
Mardi 17 Mars 20h30 “Qui m’aime me suive !” Un film de José Alcala (France 2018) Avec Daniel Auteuil, Catherine Frot, Bernard Le Coq (90mn)
Mardi 24 Mars 20h30 “Yuli” Un film de Iciar Bollain (Espagne- G.B-Cuba 2018) Avec Carlos Acosta dans son propre rôle, Santiago Alfons Kevyin Martínez… (104mn)
Mardi 31 Mars 20h30 “La Ronde” Un film de Max Ophuls (France 1950)(Version restaurée 2017) Avec Anton Walbrook, Simone Signoret, Serge Reggiani, Gérard Philippe, Danielle Darrieux, Daniel Gelin, Fernand Gravey… (97mn)
En lire plus

SAMEDI 7 MARS 2020 – 18h00 Théâtre de Pézenas, Rue Henri Reboul – Mirondela dels arts -Hommage à Frida KAHLO

200307fridakahloA l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, La Mirondela Dels Arts présente un hommage à Frida Kahlo, icône de la persévérance et du courage, une artiste qui a marqué l’Histoire tout autant que l’histoire de l’art.
SAMEDI 7 MARS 2020 – 18h00 au Théâtre de Pézenas, rue Henri Reboul
Billetterie au Théâtre de Pézenas : mercredi 4 mars, jeudi 5 mars, vendredi 6 mars de 16h00 à 18h30 et samedi 7 mars de 10h00 à 12h00
Tarif 18€ / 16€ (adhérents)
Nadia Larbiouene incarne Frida Kahlo, la célèbre peintre communiste des années 30, au travers des extraits de sa vie inspirés de sa correspondance et de son journal intime.
Accompagnée d’un musicien sur scène qui ponctue le spectacle par des chants et des musiques en espagnol, ainsi que d’un montage vidéo tiré de ses peintures et de ses photos personnelles, clouée dans son lit par ordre des médecins, elle s’adresse aux spectateurs comme au travers du miroir qu’elle a fait posé au-dessus de son lit. Sa rage de vivre, malgré la maladie et l’accident qui l’a rendue handicapée à vie, lui donne la force de peindre sa propre souffrance comme pour relayer celle des peuples qui, partout sur la planète, souffrent de l’oppression des systèmes qui les broient.
La pièce s’efforce de rappeler tous ces moments de vie. Une femme rebelle, libre, qui se distinguera aussi bien par ses peintures que par son militantisme. C’est cette force de vivre qu’elle va tenter de nous transmettre à notre tour.
« Je ne suis pas malade, je suis brisée. Mais je me sens heureuse de continuer à vivre tant qu’il me sera possible de peindre ».
« Nada vale mas que la risa! Rire et abandonner sont une force! ». Frida Kahlo.
Mise en scène et scénographie François Bourcier
Adaptation, écriture et montage Nadia Larbiouene
Création Lumière Antoine Fouqueau
En lire plus