du 25 avril au 8 mai 2015 – Hôtel de Sébasan – Exposition : Hommage à Sandra Bussière vernissage 24 avril 2015 à 18h30

du 25 avril au 8 mai 2015 – Hôtel de Sébasan  – Exposition : Hommage à Sandra Bussière vernissage 24 avril 2015 à 18h30
Hôtel de Sébasan du 25 avril au 8 mai 2015 , tous les jours de 14 à 18h
Les Amis de Pézenas et la Ville de Pézenas , les amis de Sandra Bussière vous invitent :
Exposition : Hommage à Sandra Bussière
Vernissage le 24 avril 2014 à 18h30
  • « Par un « je » de va-et-vient, Sandra Bussière alterne sa position géographique d’atelier, du nord au sud, de l’est à l’ouest. Qu’importe les lieux de concentration et de méditation. Ils ont certes une forte influence sur le moment, mais le plus souvent, l’un par rapport à l’autre ; car c’est dans le choc des changements, dans l’action en mouvement que la créativité s’exprime, s’oppose et se compose. L’intensité de la rencontre provoque une vision prismatique. Son regard décompose  la lumière, les couleurs, les rythmes, les matières, observés au hasard des rencontres, des voyages, des balades urbaines, de sensations en émotions. Là se trouve la réserve de l’artiste qui s’attelle ensuite à un travail de recomposition, d’assemblage pour lequel les éléments s’attirent et viennent trouver leur place dans un état d’évidence parfait. Sandra nous  invite à entrer dans son univers comme si l’on poussait la porte de chez quelqu’un, quelque part… Il faut alors écouter son langage, interpréter son écriture, décrypter ses éclairages, percevoir cette musique silencieuse qui nous pénètre, cette irisation des signes qui disent au delà des formes,  comprendre que ses prises de contact et ses prises de notes se sont démultipliées, pétries sur le vif, en jeux abstraits, empreintes, tâches, masses, graphies, répétitions, sections, superpositions, fusions. Cette nouvelle matière, ainsi créée, nous renvoie avec étonnement à une libre interprétation qui n’aura de limite qu’aux frontières même de notre inconscient et de nos rêves. » Claire Berthier
  • «  Le bleu du ciel, l’ocre de la terre, le vert des pins et de la vigne, l’or du soleil, couleurs de son pays d’enfance, Pézenas, Sandra les avait apprivoisées dans toutes ses peintures. La nature a toujours exercé une fascination intense sur Sandra et sa passion évidente pour les fleurs et leurs coloris infinis a nourri sa fabuleuse palette. De l’Ecole Duperré aux Arts-Déco à Paris, elle s’est formée aux techniques qui lui ont permis d’exprimer professionnellement son language artistique auprès de maisons de textiles et d’architecture intérieure, mais l’appel du Sud s’est fait plus pressant. Ce retour la fait renouer avec les émotions colorées de sa jeunesse et laisser libre cours à sa passion: la Peinture. Un jour Sandra m’a rejoint à Shanghai. Confrontée à de nouvelles sensations, elle s’est laissée happée par ce monde étrange, par ce contact de la foule en perpetuel mouvement dans un contraste vertigineux entre gratte-ciels étincelants et lilongs aux murs ridés et effrités. Enfin les plaques d’égout ont offert à son regard etonné leurs diagrammes entrelacés. Ce fut comme une révélation. La découverte de ces matières et signes inconnus, mêlée à son talent de coloriste exceptionnelle, a guidé Sandra vers une créativite renouvelée…./… Anne-Cécile Noique

 Texte intégral d’Anne-Sophie Noique

 Biographie Sandra Bussières

bussieresandraexpo150425siteDSCN1352bussieresandrasite01 DSCN1393bussieresandrasite02 DSCN2714bussieresandra (2) empreinterougebussieresandrasite Lotus2mx2mdétailsS. Bussière2006site présenceS.Bussiere2010site shanghaibussieresandrasite XingGuoRoadsite Envolblanc130x130 détailS.Bussières2006site

 

DSC_5425 DSC_5428 DSC_5433 DSC_5434 DSC_5414 DSC_5435 DSC_5436 DSC_5382 DSC_5401 DSC_5404 DSC_5420 DSC_5421 DSC_5451 DSC_5452 DSC_5454 DSC_5455 DSC_5456 DSC_5457 DSC_5437 DSC_5458 DSC_5464DSC_5438 DSC_5465 DSC_5441 DSC_5466 DSC_5468 DSC_5469 DSC_5470 DSC_5444 DSC_5471 DSC_5475 DSC_5478DSC_5445 DSC_5480 DSC_5481 DSC_5448 DSC_5487 DSC_5489 DSC_5490 DSC_5450 DSC_5492 DSC_5493 DSC_5497 DSC_5498 DSC_5505 DSC_5508


Poster une réponse :

*



*

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs marqués * sont requis*